Exemples de la représentation des femmes dans des pubs Hi-tech (site du Conseil Général des Yvelines et Linux Journal)

Je souhaite relayer ici deux actions qui sont menées en parallèle sur les listes de diffusion des LinuxChix, .org et .fr. Les liens des deux sites sont dans la barre de droite.
Les deux pubs ont en commun de proposer le corps des femmes comme support de pub pour des nouvelles technologies, sur le site d’un département français ou d’un magasine sur Linux. Ce n’est pas la peine de me rappeler qu’on vend aussi des yaourts ou des voitures de la même façon. Le fait que cette méthode de pub se pratique couramment par ailleurs n’est une justification ni de sa pertinence ni de son caractère immuable.

Si vous aussi vous pensez que les nouvelles technologies peuvent être vendues à des clients potentiels sans forcément supposer qu’ils sont des hommes (oui, il y a des femmes parmi ces clients), ayant besoin d’être rassurés en leur suggérant que, comme le corps des femmes, le produit sera toujours disponible (messieurs, vous valez bien mieux que ça), vous pourriez leur envoyer un mail (lien « Contact Us » ou « Nous écrire » sur ces deux sites respectivement). Merci.

English version here.

About these ads

4 thoughts on “Exemples de la représentation des femmes dans des pubs Hi-tech (site du Conseil Général des Yvelines et Linux Journal)

  1. La deuxième image me choque encore plus que la première, sachant que ‘to go down on someone’ signifie tomber en rade (pour les serveurs) mais aussi sexe oral…Le slogan dit donc que si ça n’arrivera pas avec la femme, il faut se consoler en se disant que ça n’arrivera pas non plus avec les serveurs…Idée publicitaire affligeante

  2. Merci de la précision Guillaume, je comprenais bien le sens général de “go down on someone” mais ne l’avais jamais entendu utilisé de cette façon (j’en connais d’autres par contre ;-)). Ma traduction du slogan est donc approximative.

  3. Hum ça a avancé comment l’action sur le CG des Yvelines ? En l’occurrence c’est moi qui avait envoyé un message prévenant LinuxChix de cette opération, mais je n’en ai pas trop suivi les répercussions.

Comments are closed.